introduction

Mangroves, herbiers et récifs coralliens : des écosystèmes complémentaires d’une grande richesse qui jouent un rôle actif dans la préservation des côtes!

la mangrove

Les mangroves sont un écosystème très efficace pour lutter contre les effets du changement climatique et les pollutions liées aux activités humaines. Elles se développent sur le littoral, entre terre et mer, et protègent la côte en cas de forte tempête.

Comme ils se développent dans des eaux saumâtres (entre eau douce et eau salée), les palétuviers ont développé la capacité de filtration du sel présent dans l’eau.

Abritent

130
espèces de poissons différentes

70%
sont juvéniles

(rôle essentiel de nurserie)

Les palétuviers

Deux actions phares de Cayoli pour les mangroves : la création d’une pépinière de palétuviers pour restaurer les mangroves guadeloupéennes et l’aménagement de sites écotouristiques pour leur connaissance et leur préservation.

les petits fonds côtiers

Les discrets herbiers ont un rôle essentiel lors des épisodes de forte houle : ils retiennent les sédiments et freinent mécaniquement les courants!

Réalisant une photosynthèse pour se nourrir, ils participent activement au stockage de CO2.

En Guadeloupe, ils sont essentiels pour trois espèces emblématiques : le fameux lambi, l’oursin blanc et la tortue verte.

Le LAMBI

C’est une espèce protégée par plusieurs textes internationaux. En Guadeloupe, ils ne peuvent être pêchés que par des professionnels, du 1er octobre au 31 janvier. Pour être capturé ils doivent atteindre au minimum un poids de 250g de chair nettoyée. Grâce à Cáyoli, une pépinière d’herbiers a été créée pour restaurer les zones endommagées.

Abritent

120
espèces de poissons 

15%
DES HERBIERS SONT EN BONNE SANTé

les colonies coralliennes

Les récifs coralliens sont comparables à la forêt amazonienne : peu d’espèces s’en nourrissent directement, mais ils constituent un écosystème essentiel pour une biodiversité foisonnante ! Les coraux ont un rôle essentiel dans la protection du littoral : en cas de tempête ils réduisent l’énergie des vagues. Ainsi, ils protègent la côte et les écosystèmes intermédiaires, mais aussi les activités humaines implantées en bord de mer.

Les coraux, des animaux fragiles à protéger

Les coraux sont très fragiles car sensibles aux variations de leur environnement. Leur vente et leur collecte sont interdites « en tous temps et en tous lieux » par plusieurs réglementations internationales. Une pépinière d’élevage et de croissance a été mise en place avec Cáyoli . Les coraux seront utilisés pour restaurer des récifs dégradés.

Abritent

80%
des espèces marines 

Représentent

0.1%
de la surface maritime

commodo felis elit. Phasellus id, quis, id eleifend diam mattis efficitur.

Pin It on Pinterest

Share This